L’amélioration de nos résidences

La Soce et la Fondation AM accompagnent un vaste programme d’amélioration de l’hébergement des élèves de l’Ensam. Les deux opérations les plus urgentes ont été lancées à Angers et à Paris.

Le campus d’Angers souffrait d’un déficit de logements dédiés, puisque seule la résidence universitaire (RU) du Ronceray permettait d’accueillir 85 élèves. Mais en juillet 2017, grand changement, la nouvelle résidence Louis Magne (150 lits) à été mise en service pour assurer la rentrée de la promo 217. En 2015, la Fondation Arts et Métiers a en effet acquis un terrain situé à 15 min du campus, puis confié la maîtrise d’ouvrage à l’Opac-HLM Angers Loire Habitat, qui a pris pour trente-quatre ans la responsabilité de la construction, du financement et de la gestion de cette nouvelle RU. À l’issue de ces trente-quatre ans, l’ensemble (terrain et bâtiments) reviendra à la Fondation Arts et Métiers. Les travaux, commencés dès la signature des contrats en septembre 2015 se poursuivent. En juin 2016, un studio témoin a été aménagé et les bâtiments mis hors d’eau.

Pour les deux résidences de Paris, la première tranche de travaux concernant l’Ancienne Maison qui a débuté en juillet 2016 a conduit à l’ouverture de la Maison rénovée le 1er septembre 2017 aux PG avec un taux de remplissage de 100%. La levée des dernières réserves se poursuit avec par exemple l’affinage des réglages sur le chauffage suite à l’arrivée des premiers froids.

La générosité des Camarades, soit à titre personnel permettant de bénéficier de l’avantage fiscal correspondant, soit d’une façon groupée au titre de Groupe territorial ou de Promotion, a permis de franchir la barre des 300.000 € récoltés correspondant au montant minimum que nous nous étions fixé dans le cadre du plan de financement de cette première tranche. Nous pouvons ainsi montrer aux partenaires impliqués dans ce projet, Ville de Paris, Préfecture, Caisse des Dépôts, Crédit Mutuel, Société Générale, que la Communauté des Arts et Métiers tient ses engagements.

Les travaux sur la seconde tranche qui concerne la Nouvelle Maison battent leur plein depuis juillet 2017 pour un achèvement programmé à l’été 2018. Pour cette tranche, nous avons tablé sur un montant des dons minimum de 200.000 € sachant que toutes les sommes récoltées au-delà de ce montant permettront d’une façon ou d’une autre de minorer les loyers.

Ces travaux sont éligibles aux prêts logement social (PLS), prêts bonifiés et TVA réduite.

150
Lits

800 000
euros pour acquisition du terrain

290
euros de loyers charges comprises