Une Gadzarette rejoint le MIT

Basma Aiouche

(Cl. 214)

Basma Aiouche

(Cl. 214)

Basma Aiouche (Cl. 214), récente lauréate d’une bourse Louis-Magne, vient de rejoindre le MIT aux États-Unis. La jeune femme a en effet été admise au prestigieux Massachusetts Institute of Technology, où elle suivra un «Master of Engineering in Advanced Manufacturing and Design». Cette formation de douze mois comprend notamment des cours sur les procédés et méthodes de production, le processus de développement d’un produit, le management… et la conduite d’un projet de groupe à mener pendant huit mois en entreprise.

Cette brillante recrue compte parmi les 20 Gadzarts à avoir été admis par le MIT depuis dix ans pour y suivre un stage, un master ou un PhD, l’équivalent du doctorat. Et parmi ces 20 Gadzarts, la deuxième fille puisque Rebecca Kleinberger (Li. 209), qui l’a précédée, y finira son PhD au sein du Media Lab de Boston en 2018. Avant d’intégrer l’Ensam en 2014, Basma Aiouche a fait ses études secondaires au lycée Lyautey de Casablanca (lycée français) puis a suivi sa prépa au lycée Saint-Louis à Paris. Parallèlement aux Arts, elle a suivi – et obtenu – une licence en économie appliquée à Paris-Dauphine et suivi la Méthode d’initiation au métier d’entrepreneur (MIME).

20
gadzarts à avoir rejoint le MIT depuis 10 ans